En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience possible. En savoir plus

Ne plus voir ce message.
France Insights

Bruit médiatique : la dynamique Valls

Sonia Metché

Directrice des études chez Kantar Media

Presidentielle 02.12.2016 / 16:00

UBM

Impact médiatique des candidats – Semaine du 01 au 07 décembre 2016 (en UBM)

Porté par l’annonce de sa candidature le 05 décembre,  Manuel Valls engage une nouvelle dynamique médiatique sous le signe de la réconciliation : « Manuel Valls se pose en rassembleur de la gauche » titre Le Progrès du 06 et, sur un ton plus sceptique, le Figaro : « lancé dans la course, Valls espère rassembler ». Invité du Journal de 20h sur France 2 le 06,  il met en avance son expérience et sa capacité à porter une autorité tout en préservant le modèle social. La moitié de son impact cette semaine provient des médias audiovisuels.

  TOP 5 Presse TV Radio Media online Social Media Total UBM Evolution
1 VALLS M. 359.1 1383.1 378.3 668.4 751.0 3540.0 2326.4
2 FILLON F. 419.6 324.1 128.8 189.4 375.2 1437.1 -6200.9
3 MACRON E. 63.9 269.1 181.3 98.8 137.5 750.8 232.7
4 LE PEN M. 23.6 172.7 35.6 67.4 157.7 457.0 70.4
5 MELENCHON JL. 34.4 177.5 61.2 42.6 110.4 426.0 -0.7
# HOLLANDE F. 481.3 1971.7 476.8 819.3 1199.5 4948.6 3119.0

Avec 15 messages par français, la couverture médiatique de François Fillon reste importante, en particulier par le biais de la presse magazine qui retrace et interprète longuement l’histoire de sa victoire aux primaires, de « la nouvelle vague des conservateurs » (Figaro Magazine 02/12)  au « réveil des catholiques » (Express 07/12).

Emmanuel Macron s’implante médiatiquement et progresse de 44% en gagnant une place dans le classement. Alors que la décision de F. Hollande «rebat les cartes à gauche» selon France 2  (le 02/12), l’Express prédit «une bataille sourde en coulisses » entre E. Macron et M. Valls. Son déplacement à New York est bien couvert par la presse écrite et online qui y voit un moyen de «se tailler une stature de présidentiable » (Le Monde du 07) et l’opportunité de se différencier de M. Valls.

Avec 4 messages par français, JL Mélenchon et M. Le Pen sont au coude-à-coude dans les médias avec un poids quasi identique à la télévision. En hausse de 18%, Marine Le Pen est plus visible dans les médias traditionnels qu’auparavant,  elle «sonne la charge contre Fillon » (Aujourd'hui en France 07/12) et développe son programme économique sur TF1 le 07 avec une préoccupation dominante : «remettre la France en ordre en 5 ans ». Jean­Luc Mélenchon accentue également son positionnement anti­Fillon tout en se démarquant sur l’enjeu de la transition écologique. Invité lui aussi du Journal de TF1, il rappelle vouloir 100% d'énergies renouvelables et la sortie du nucléaire ( 01/12).

Source : Kantar Media

Notes de la rédaction

L’UBM (Unité de Bruit Médiatique) est un indicateur global d’impact médiatique offline et online.

Il quantifie le nombre d’individus potentiellement exposés à une information en France, quelle que soit la source de l’information et sur l’ensemble des canaux médiatiques, traditionnels ou digitaux.

Il s’exprime en pourcentage de la population française exposée : 1 UBM correspond à 1% de la population française potentiellement exposée à un sujet dans les médias. Avec 100 UBM, tout se passe comme si chaque français avait entendu parler une fois du sujet.

L’analyse des médias traditionnels est effectuée sur un corpus de 120 supports généralistes, leaders en audience, en presse écrite et online, Radio et Télévision.

L’analyse des médias sociaux est effectuée sur la base d’un corpus ouvert des conversations en langue française sur Twitter, Facebook, Sites de vidéos et de photos, Blogs (avec un seuil minimal de 140 contacts exposés).

N'oubliez pas de nous suivre sur Twitter : @Kantar_FR

et inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rater aucune de nos études.

 

Pour en savoir plus sur la mesure et l’évaluation de la couverture media et des RP, rendez-vous sur notre site.


Derniers articles

Impact médiatique des candidats – Semaine du 8 au 15 février 2017 (en UBM)

Classement des enseignes de grande distribution pour la période du 26 décembre 2016 au 22 janvier 2017

Les dernières données ComTech sur les ventes de smartphones pour les trois mois se terminant en septembre 2016Les dernières données ComTech sur les ventes de smartphones pour les trois mois se terminant en décembre 2016

Les cotes d'avenir de notre baromètre Kantar Sofres-One Point pour le Figaro Magazine ne permettent pas d'identifier clairement un favori pour l'élection présidentielle qui aura lieu dans un peu moins de 3 mois.

Alors que François Fillon, vainqueur de la primaire de la droite et du centre, est plongé dans des difficultés judiciaires et que les questionnements persistent sur la capacité de Benoît Hamon a rassembler son camp après sa victoire à la primaire de la Belle alliance populaire, les participants à notre communauté en ligne Kantar Public – Krealinks s’interrogent sur l’utilité du processus des primaires dans le système politique français.

Contenus liés